PATRIMOINE > L'HISTOIRE DU VILLAGE

Le nom de « Bourg-Dun » (littéralement « bourg d’agglomération ») n’apparaîtra qu’au XIIIème siècle, après « Ville du Dun » au XIIème, « Evrard-Eglise » au XIème (qui est l’ancien nom le plus connu), et enfin « Duno » ou « Dunum » au IXème siècle.

Le blason de la commune « de gueule à la fleur de Lys d’or » est l’héritage de la famille d’Herbouville dont les ascendants furent dès la fin du XVIème siècle seigneurs du fief du Bourg-Dun.

Le village actuel est le résultat d’une lente construction territoriale. En effet, au fil du temps, des hameaux et lieux-dits furent imbriqués.

Certaines modifications territoriales, comme la fusion ayant eu lieu en 1822 entre les communes de Flainville et du Bourg-Dun, sont relativement connues. En revanche, d’autres sont passées presque inaperçues, telle la réunion en 1793 de l’ancienne paroisse de Saint-Denis-du-Val à celle de Flainville, ou bien encore le rattachement d’une partie du hameau d’Englesqueville au Bourg-Dun.

Rattaché dans un premier temps à la commune de Saint-Aubin, ce hameau fut réuni au Bourg-Dun en 1833. Littéralement, Englesqueville signifie « la ferme » ou « le domaine des Anglais ».

 

Enfin, le 1er avril 1993 (décret du Conseil Général en date du 26 mars 1993 paru au Journal Officiel le 28 mars 1993), le village connaît sa dernière modification administrative : «  Bourg-Dun » devient alors « Le Bourg-Dun ».


Le site du Bourg-Dun est attesté dès l'époque franque. Au XIe siècle, le village et les terres du Bourg-Dun sont une possession des chanoines de la collégiale de Saint-Quentin-en-Vermandois dans l'Aisne.

Les notes historiques retrouvées sur ce site sont principalement inspirées du recueil de Bernard Quesnel édité en 1980 et intitulé « Histoire d’un village du Pays de Caux », ainsi que de l’ouvrage « Un terroir au temps des campagnes » publié en 2010 par Pierre MOLKHOU.

Mairie : Route de Dieppe - 76740 Le Bourg-Dun

Tél. : 02.35.83.03.39

  • Facebook Social Icon